La Boucherie Littéraire - Adulte - Petite édition

 
 

Raccourci :


5 c - La cinquième couche



La Cinquième Couche est une maison d'édition belge indépendante. La Cinquième Couche , dite aussi 5c, publie de la bande dessinée pointue, du graphisme, de la littérature et de la poésie, depuis 1993. Elle a joué un rôle important dans le développement de la « nouvelle bande dessinée », au début des années 1990. Redéfinissant sans cesse son média, elle inscrit la bande dessinée dans les pratiques contemporaines. « Tout ce qui frôle la bande dessinée et tend à l'en éloigner intéresse la 5e Couche » qui édite également de la littérature contemporaine (la revue écritures) et de l'art contemporain.

Fondée par un groupe d'auteurs de l'atelier de bande dessinée de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles (Damien Rocour, Sarah Masson, Michel Squarci, Sibylle Loof, Olivier Fable, Vincent Dutreuil, Nicholas Wood, Sébastien Kempenaars, Christophe Poot, Renaud De Heyn et Xavier Löwenthal), elle est dirigée par William Henne et Xavier Löwenthal, rejoins en 2008 par Joanna Lorho et Thomas Boivin. Christophe Poot et Benoît Henken ont quitté la structure en 2007.


Voir tout le catalogue 5 c - La cinquième couche


Les héros avancent masqués


A la criée



L’association À la criée et sa maison d’édition on
t quelques mois d’existence. À la criée est née en mai 2008 à Rezé dans la Loire Atlantique.

- quelle est la ligne éditoriale de ce truc, brigadier ?
- j’comprends rien, viens, on va téléphoner à la drac.
- ils ont plus le téléphone, brigadier, la révision générale des politiques publiques …
- ah, oui, c’est vrai. alors mets le gyrophare, on y va nous-mêmes.
- vous voulez pas en profiter pour …
- tu veux dire, le roman noir de la république ? les états-généraux de l’amour conjugal ? bambi, ça a goût de quoi ?
- non, vos textes, brigadier, les textes écrits dans les ultra-sessions.
- laisse tomber. ces types ont d’autres soucis.
- la maison de la poésie, alors ?
- hum, arrêter de fumer te rend nerveux, non ?.
- ou une battle de slam, brigadier, avec les gardés à vue ?
- oui … oui, c’est çà, mon salaud. tu vas l’avoir ta mut’, j’te le dis.

lignes éditoriales au pluriel qui s’entendent dans leurs contraintes économiques, pour l’instant, certains formats ne nous sont pas accessibles, en raison de notre sous-capitalisation [c’est comme ça qu’on dit, brigadier] : alors des textes d’auteur-e, parfois collectif, qui ne laissent pas les mots écrits dans un isolat culturel, mais le font fréquenter d’autres formes artistiques [image, oralité, son, politique, etc.]. et cette ambiance de bonne géographie qu’on croit partager, les uns les autres, l’internationalisme d’aujourd’hui, fréquenter d’autres lieux, d’autres gens, le sentiment d’expérience. faire aussi de l’éditorial sur le net, à terme, en plus des inédits en ligne, mettre en accès libre les textes publiés en « livre papier ».


Voir tout le catalogue A la criée


IntersiticesNicolae Egocentru ou le petit catéchisme des courtisans de la cour


A plus d’un titre



À plus d’un titre est avant tout une librairie vivant à fleur de fleuve à Lyon. Elle publie avec régularité de la poésie et des romans. Deux collections donnent le ton à leur politique éditoriale :

La ligne d’horizon

"La ligne d'horizon ? Un monde organisé de telle sorte que les individus deviennent solidaires à une échelle planétaire et organisés en sorte que leur épanouissement puisse contribuer à celui du groupe social qu'ils forment à cette échelle. Et le seul engagement politique qui vaille la peine est celui-ci : chercher comment peut se réaliser cette mutation nécessaire." François Partant.

La collection "La ligne d'horizon" publie des textes critiques du développement et de la mondialisation, d'auteurs connus ou non, et de formes variées : réflexions théoriques, récits de voyages d'études, expériences pratiques, etc.

À charge


La collection "À Charge" est dédiée à une littérature noire, vibrante et contemporaine (Soulages définit le "noir" comme une couleur contenant toutes les autres couleurs).
Dans la collection "À Charge" se croisent, s’entrechoquent différentes voix, différents styles, différentes fictions qui ne craignent pas de se frotter au monde réel. Pour preuve, les deux premiers romans qui y sont publiés explorent deux marges bien différentes : l’une rurale (Les ruines de la future maison, roman solaire d’Hélène Dassavray), l’autre urbain (Curtis, coup de hache signé Dominique Salon).
Sans Hubert Selby jr, Dominique de Roux ou Bukowski (pour n’en citer que trois), la collection "À Charge" n’existerait pas.


Frédérick Houdaer



Voir tout le catalogue A plus d’un titre


Les ruines de la future maison


Absalon



Créées en septembre 2006 sous le signe de William Faulkner (Absalon, Absalon !), les éditions Absalon ont pour vocation première de promouvoir une littérature de création, d’expression tant française qu’étrangère.

Nous avons choisi de privilégier dans un premier temps le domaine autrichien, lequel demeure, à l’exception de quelques « grandes » figures comme Bernhard ou Jelinek, largement inexploré. Amor & Furor, recueil de petits textes de l’artiste Günter Brus, cofondateur dans les années 1960 de l’Actionnisme Viennois, a inauguré ainsi à l’automne 2007 notre collection « K. 620 ».

A côté d’auteurs confirmés et reconnus comme Günter Brus ou Werner Kofler, nous entendons aussi faire découvrir la jeune génération d’auteurs autrichiens. Ainsi publierons-nous dès le printemps 2008 Chlore, premier roman de Johannes Gelich. Il sera suivi des deux recueils de nouvelles L’Anatomie du parasite de Georg Petz à l’automne, et Murs de papier de Hanno Millesi au début 2009.

Cette vocation de découvreur et de passeur se manifestera également à travers la réédition de textes oubliés ou non disponibles. A l’étrange Tribulat Bonhomet de Villiers de L’Isle-Adam, publié en février 2007, succédera la parution d’Axël.

Dans ce même esprit, des recueils de poèmes érotiques des 15e et 16e siècles, illustrés par des artistes contemporains, verront le jour dès le printemps 2008 avec la publication des Enigmes de Marc Papillon de Lasphrise (1555-1599 ?).

 

 

Voir tout le catalogue Absalon


Amor & FurorÉnigmesTribulat Bonhomet


Agone



Les éditions Agone ont pris leur essor en 1998 à partir d’une revue du même nom, née à Marseille en 1990.

 

Leur singularité réside dans la construction conjointe d’une ligne éditoriale soucieuse des luttes de notre présent, soumise aux exigences du savoir et appuyée sur un mode d’organisation auto-gestionnaire. Dès ses premiers titres, Agone s’est démarqué de la logique du marketing, qui prétend financer la création sur la base des prétendues nécessités du compromis : notre pari fut de ne jamais publier un livre pour le seul motif de sa rentabilité, de ne pas choisir un auteur sur le seul critère de sa notoriété et de ne pas traiter un sujet en vertu de sa seule « actualité ». Au moment où le marché du livre se caractérise par un emballement productiviste qui pousse les éditeurs, pour imposer leurs marques, à publier toujours davantage d’ouvrages de moins en moins maîtrisés et dont la durée de vie est toujours plus courte, nous avons opté pour la lenteur d’une politique de fonds.

 

Ce projet éditorial répond aussi et surtout à un projet politique: proposer des oeuvres qui fournissent au plus grand nombre des outils pour comprendre le monde dans lequel nous vivons. A l’écart de toute allégeance académique, nous avons la prétention de donner à lire ce que l’université, des sciences à la philosophie, peut contenir de subversion – collections Banc d’essais et Contre-feux. En faisant connaître la littérature prolétarienne, nous voulons revaloriser la culture populaire, à l’opposé de la version populiste inventée pour mieux la mépriser – collection Marginales. Appuyés sur la mémoire écrite des luttes, nous voulons renouveler les armes intellectuelles d’engagements qui sauront tirer les leçons de l’histoire – collection Mémoires sociales Cette production à fort rendement politique est aussi une production à faible rendement économique. Jusque dans la répartition des tâches, l’égalité des salaires au sein de l’équipe et le temps consacré à la réalisation des ouvrages, nous avons fait le parti de l’auto-gestion.


Voir tout le catalogue Agone


Le Royaume au bout du chemin. Trilogie d’Arn le templier (tome III).Livrer sur demande... Quand les artistes, les dissidents et les Juifs fuyaient les nazis (Marseille, 1940-1941)Pourquoi les pauvres votent à droite.


Alba

 
L'éditeur se présente : Alba, c'est l'aube en italien. Une nouvelle maison d'édition porte ce nom, qui fait référence aux Cançouns de l'Alba, poésie amoureuse des troubadours en langue d'Oc. Mais l'alba est aussi "le point de passage de la nuit au jour, le moment initiatique où deux réalités apparemment contradictoires fusionnent, comme le sommeil et l'éveil, le rêve et la réalité, le plaisir et la légende, la vie et les mots, l'origine universelle et l'Histoire, le yin et le yang, la femme et l'homme dans l'amour". C'est en ce point que la ligne éditoriale se forme. Les Collection(s) sont : Collection de sables, Collection de verres, Collection de pierres.


Voir tout le catalogue Alba



Anacharsis

 

En hommage à la figure mythique d’Anacharsis, barbare éclairé frotté de philosophie et mis à mort par les siens parce qu’il était soupçonné de vouloir pervertir leurs mœurs ; en hommage à tous ceux qui, au fil des siècles, voulant changer d’œil pour observer leurs prochains, l’adoptèrent pour pseudonyme, les Editions Anacharsis se sont donné pour vocation de publier des ouvrages qui rendent compte des rencontres entre cultures.

Il peut s’agir de textes écrits au fil du temps – parfois injustement confinés dans des rôles de « documents » – de récits de voyages, authentiques ou étranges, de témoignages, mais aussi d’essais dont le dénominateur commun est de mettre le lecteur en présence d’un questionnement sur l’altérité.

Se réclamant volontiers de la notion d’exotisme, nos publications invitent à la découverte d’un extérieur aussi bien situé dans le temps que dans l’espace, tout en laissant sa place au plaisir pur de la lecture.


Voir tout le catalogue Anacharsis


Chronique de Nestor. Naissance des mondes russes.La véritable histoire de Billy The KidLe Secret de Caspar JacobiMiroir. Le livre des femmes.


Apolis


Apolis est une association et une maison d’édition tournée vers la psychanalyse. Ses publications ouvrent à la rencontre de l'historial et de la psychanalyse. On s'y propose de penser et de dire les ravages destinaux de l'hégémonie technique.


Voir tout le catalogue Apolis


... à Jean Clavreul, répliques


Atelier du Poisson Soluble (1 - Jeunesse)



Il était une fois...

 

En 1989, deux lycéens qui s'ennuyaient à leurs études ont créé l'Atelier du Poisson Soluble pour publier le "Conte à la confiture" qu'ils venaient de s'inventer. Livre après livre, Olivier Belhomme et Stéphane Queyriaux se sont pris au jeu.

 

Jamais pressés, ni par le temps, ni par les obligations de résultat à court terme, ils ont bâti un catalogue exigeant, sans concession.


Voir tout le catalogue Atelier du Poisson Soluble (1 - Jeunesse)


Bou et les 3 zoursLe cadeau de mémé loupMademoiselle LisaOgrus. Histoire à digérer


Atelier du poisson soluble (2 - Adulte)




Il était une fois...

 

En 1989, deux lycéens qui s'ennuyaient à leurs études ont créé l'Atelier du Poisson Soluble pour publier le "Conte à la confiture" qu'ils venaient de s'inventer. Livre après livre, Olivier Belhomme et Stéphane Queyriaux se sont pris au jeu.


Maison d'éditions dite jeunesse, qui sort aussi quelques titres pour les grands... enfants !


Voir tout le catalogue Atelier du poisson soluble (2 - Adulte)


BestiolesTous les hommes qui sont ici


Attila

      

Les éditions Attila sont nées au printemps 2009 de la rencontre entre Benoît Virot et Frédéric Martin. Cinq livres étaient sortis auparavant, en autodiffusion, édités par la revue du même nom. À eux deux réunis, ils explorent certaines littératures flagrantes et se reconnaissent dans les aventures libres d’un Éric Losfeld ou d’un Jean-Jacques Pauvert. Ils défendent, à raison de 10 à 12 livres par an, à la maquette et à la fabrication soignées, des auteurs, des dessinateurs et des traducteurs qui font une confiance surréaliste à l’imaginaire.

Le nouvel Attila est une revue annuelle publiée à 1 500 exemplaires, axée sur la redécouverte d’auteurs en marge, peu ou pas réédités, voire totalement inédits en français. Son objectif : trouver d’autres manières de parler des livres. Se battre au nom d’un avant, d’un ailleurs et d’un autrement. Objet fin et luxueux, à la maquette sobre et élégante, la revue s’enrichit du travail de traducteurs, d’auteurs contemporains « défricheurs », et de jeunes dessinateurs.


Voir tout le catalogue Attila


AscensionGOGL'ÉcorcobaliseurMy Lady Nicotine


CapLan & Co



CapLan & Co édite de la poésie et des essais.

Un livre de photographies, Quel temps fait-il au CapLan ? (texte Olivier Deck, photos Pierre Le Gall) illustre ce lieu de vie.

 

"Là où le mystère est absent aurions-nous besoin de nous rendre ? Notre itinéraire s’accompagne du hasard qu’il provoque, de changements qu’il nomme rencontres, ou de la vie rêvant la vie. CapLan & Co, café-livres : certains cherchent un regard, un paysage, une parole, une raison d’y être, ou d’en partir. Marins, mômes, flâneurs, boulistes, paysans, la fresque humaine change au fil des heures, le temps d’un verre, d’une lecture, d’un salut."

Lan M.


Voir tout le catalogue CapLan & Co


Paupière de miel


Cénomane

 


Voir tout le catalogue Cénomane


Je vais mourir cette nuit


Chemin de ronde

 


Les éditions chemin de ronde sont le fait de Jean-Pierre Cometti, Danièle Robert et Christian Tarting, tous trois écrivains, critiques et traducteurs qui, dans des cadres multiples (université, revues, édition), œuvrent ensemble de longue date.

Leur entreprise éditoriale entend poursuivre, dans un premier temps, les efforts que deux d'entre eux - Jean-Pierre Cometti et Christian Tarting - ont consacrés à l'esthétique, aux musiques de jazz et à la philosophie contemporaine anglo-américaine.

Dans un deuxième temps (très proche) et sous l'impulsion de Danièle Robert, chemin de ronde s'ouvrira à la littérature italienne (classique, moderne et contemporaine). La traduction (essentiellement de l'anglais et de l'italien) est au cœur des préoccupations des trois fondateurs, animés par le souci de faire découvrir (ou redécouvrir) en français des textes forts, aventurés, fondateurs - au plan de la philosophie et de la politique, de la musicologie, de la littérature et de la réflexion poétique.

 


Voir tout le catalogue Chemin de ronde


Exercices sur le tracé des ombres.  Walter Benjamin


Corde Raide



COR
DE RAIDE ÉditionS existe depuis 2006.

Voilà comment ils se présentent :

"La ligne éditoriale est simple : sortir des bouquins qui parlent de punk-rock (éventuellement de rock) et de drogues (dures ou molles). Pas de sexe parce qu'on s'en fout et qu'il y a déjà Virginie Despentes qui occupe le créneau..."


Plus d'infos
ici



Voir tout le catalogue Corde Raide


DéviationsTake my life please


D'Autre Part - Suisse

 

Les Éditions d'Autre Part sont la suite logique de la revue DAutre part, fondée 1988 et dont l'aventure s'est poursuivit  jusqu'en 1998.

Depuis 1997, les Éditions d'autre part, créées par
Pascal Rebetez, tentent d'apporter au paysage livresque suisse romand quelques précieux repères de ce qui se trame dans l'intime de la création. Poèmes, photographies, art, chroniques, récits.


Pascal Rebetez continue son œuvre de découvreur. Ecrivain, homme de théâtre et de télévision, il est aussi un éditeur exigeant qui a déjà révélé plusieurs auteurs de grand talent. Claude-Inga Barbey, par exemple, ou François Beuchat, ou Roland Biétry, ou encore Éric Masserey.


Voir tout le catalogue D'Autre Part - Suisse


Le portrait de Madame Mélo et autres nouvellesLes petits arrangementsPierre de scandale


Dernier Télégramme



Parce que la poésie est l’un des derniers lieux d’où la langue et le langage peuvent émettre des signaux

 

Parce que nous pensons qu’il peut y avoir des espaces d’échanges véritables

 

Parce qu’il nous faut être vivants et participer au vivant

 

Dernier Télégramme se veut un lieu possible d’échanges d’où la poésie peut se diffuser et rappeler le vivant au vivant.


Voir tout le catalogue Dernier Télégramme


LambinerLétika klinik


Frimousse (1 - Jeunesse)



Les éditions Frimousse ont été créées en 1996.

Les ouvrages édités s'adressent aux enfants à partir de 2 ans. Humour, jeux de mots, originalité dans l'illustration du texte, nos ouvrages doivent être de vraies récréations.

Si au détour de cette lecture on se nourrit de sentiments drôles, touchants, tristes ou carrément hilarants, c'est pour mieux te construire... (mon enfant)

Nos histoires n'ont l'air de rien mais elles cachent toutes des liens étroits avec le quotidien des petits... et des grands. Les ouvrages édités s'adressent aux enfants à partir de 2 ans. Humour, jeux de mots, originalité dans l'illustration du texte, nos ouvrages doivent être de vraies récréations.



Voir tout le catalogue Frimousse (1 - Jeunesse)


Chpop le lapinLes bons jours


Frimousse (2 - Adulte)


Depuis novembre 2007, les éditions Frimousse, connues pour leur publication en littérature jeunesse, ont créé des albums pour les adultes. En effet, on peut-être un adulte et lire des livres drôles et illustrés.


Voir tout le catalogue Frimousse (2 - Adulte)


50 Bonnes résolutions (à prendre ou à laisser). Pour l'année ou les dix ans à venirEnceinte. (Le livre bloc-notes de MA, TA, SA, NOTRE GROSSESSE)


Inventaire/Invention



Plus qu'une structure éditoriale, Inventaire/Invention est un « pôle multimédia de création littéraire » qui investit tous les supports envisageables pour diffuser la littérature contemporaine.

 

Les textes publiés par cette association sont disponibles en libre accès sur son site Internet et servent de base à des ateliers de lecture.

 

De l'idée, de l'énergie, et beaucoup de travail.


Voir tout le catalogue Inventaire/Invention


Tiphasme est phasme


Kargo


Créées en 2000 dans le sillage de la revue Nomad's land (dont le premier numéro a paru il y a onze ans), les éditions Kargo ont tenté, sans (malheureusement) beaucoup de moyens, d'explorer divers chemins de traverse (histoire culturelle, esthétique, anthropologie, musiques, photographie, etc.). Au-delà de l'apparente diversité des domaines étudiés, Kargo a notamment (et surtout) défendu des ouvrages dont l'objectif était de mettre en avant les cultures contemporaines, populaires ou non, et leurs circulations (langagières, politiques, corporelles, etc.). Par ailleurs, il nous a très tôt semblé pertinent d'aborder ce vaste champ d'études en traduisant des ouvrages dont les approches peuvent être sensiblement différentes des méthodologies françaises. C'est donc à travers le prisme théorique des études culturelles ou post-coloniales que ce champ anthropologique a trouvé ses premières traductions en France. Ainsi, plutôt que de publier le énième livre de sociologie sur les banlieues, Kargo a défendu une approche, disons, plus "transversale" de ces phénomènes (celui du déracinement, par exemple, avec "L'Atlantique noir. Modernité et double conscience" de Paul Gilroy, ou "Raising Cain", de William T. Lhamon). À rebours du discours majoritaire français sur ces questions, nous avons voulu tirer vers le haut ces phénomènes qu'il nous semblait impossible de comprendre au sein d'une posture théorique réduisant les cultures à une opposition entre, par exemple, la "masse" et le "bon goût", la Républiques et les multitudes...

Après quelques succès, maints échecs et une paire de ratés, nous voulions, à l'occasion de ces dix ans de publications, transformer les Kargo en collection au sein d'une autre maison d'édition, afin de bénéficier de moyens plus conséquents (mais restant peu coûteux, au demeurant) et de tenter quelque expérience éditoriale dans un esprit de "vulgarisation". Malheureusement, de refus catégoriques en promesses non tenues, Kargo n'a pas réussi à trouver un port d'attache pérenne et sérieux pour continuer son travail. L'incompréhension dont font preuve les majors de l'édition devant ces sujets/approches, l'absence de curiosité d'un milieu replié sur lui-même, les difficultés réelles que connaissent bien des confrères pour vendre des ouvrages de sciences humaines n'ont pas permis de trouver une situation stable. Il est navrant de constater à quel point les "gros" éditeurs ne sont pas prêt à prendre un risque éditorial et financier (même pour ceux-là qui ne sont pas dans le besoin). N'ayant pas gagné à l'Euromillion, Kargo ne peut que se confronter au principe de réalité : continuer le voyage est impossible. Seule, donc, une petite partie des livres à venir paraîtra, ici ou là, avant que Kargo ne jette définitivement l'ancre en juin 2008.

Au-delà de cette réalité des choses assez peu engageante, ces années nous ont petit à petit amené à cette autre constation: une réflexion de fond est indispensable quant aux liens entre certaines publications, ceux qui les défendent dans les espaces médiatiques et, in fine, les différents lecteurs/publics. Outre le fait que la circulation numérique du savoir demande très certainement de repenser le métier d'éditeur (et tout particulièrement l'édition de sciences humaines), plusieurs constats doivent être faits : les explorations éditoriales de Kargo n'ont pas réellement été défendues par les médias censés représenter la légitimation de la pensée dans la sphère intellectuelle, alors qu'en revanche ces ouvrages ont reçu un écho très favorable de la part (par exemple) de la presse culturelle ou musicale. Mais, d'un autre côté, il est évident que de tels ouvrages (compte-tenu de leur coût de traduction, notamment) ne peuvent être vendus à moins de 25-30 euros, ce qui de facto leur fait perdre une large partie de leur lectorat potentiel. Concrètement, cela revient ainsi à publier des ouvrages qui n'auront qu'une faible diffusion dans le milieu dit "intellectuel" (puisque dans ce même milieu l'information de leur existence circule très peu) et qui, ailleurs, échappent à divers autres milieux qui sont pourtant au plus près des thématiques de ces livres. Il y aurait sans doute beaucoup à dire à ce sujet, mais résumons cela en quelques mots : quel sens y a-t-il à éditer des livres sur les marges qui ne s'adressent (éditorialement et en terme de diffusion) qu'au centre ? La pensée reste ainsi dans un "entre-soi", un petit milieu qui, en fait, reste peu curieux. Sans compter que la France, dans sa grandeur, offre très peu de traductions venant de l'étranger, restant ainsi confiné dans des approches franco-françaises qui atteignent vite leurs limites (que l'on songe au fait que les grands discours sur la diversité, par exemple, proviennent d'un milieu (chercheurs, éditeurs) qui est lui d'une très grand uniformité...). Ce n'était évidemment pas l'objectif de Kargo, mais la réalité est là, à l'inverse de ce que nous souhaitions.

Tous les ouvrages des éditions Kargo restent, et resteront, disponibles en librairie. En effet, notre co-éditeur les éditions de l'Eclat continueront à commercialiser ces livres, et à rééditer, au fur et à mesure, les livres épuisés, notamment au format poche.


Alexandre Laumonier


Voir tout le catalogue Kargo


La jetéeRaising Cain. Représentations du blackface de Jim Crow à Michael JacksonThe Changeling


L'Alphabet de l'espace



J’ai commencé à écrire « sérieusement » à 17 ans.

Trois ans plus tard, j’ai envie de faire partager ce que j’écris. Qui de plus objectif qu’un libraire ? Je contacte donc René VUILLERMOZ de la Librairie imaginaire à Annecy. Rendez-vous est donné dans un café. Appréhensions évidemment. On parle de montagne, d’écriture, de lecture, d’auteurs. Puis d’un auteur, qui vient quelques jours plus tard sur Annecy pour une rencontre littéraire, André VELTER vient présenter son dernier livre : La vie en dansant.

C’est un choc. Pour la première fois, j’écoute parler un écrivain vivant (à l’école on ne lit bizarrement que des écrivains morts). Il lit ses poèmes avec souffle, résonance, jubilation.

« Si elle est vécue (la poésie), elle change la vie. »

Je ne prétends pas avoir vécu la poésie ce soir-là, mais une chose est sûre, il s’est « passé » quelque chose.

Donc dans ce livre, La vie en dansant, un poème qui s’appelle Le calligraphe du vide, dédié à Chantal Mauduit.

Dans ce poème, quatre vers :


Il a vécu d’un souffle

une danse sans fin

qui révélait soudain

l’alphabet de l’espace.

Nicolas Fougerousse


Voir tout le catalogue L'Alphabet de l'espace


Tant de soleils dans le sang


L'Archange minotaure



Nos choix éditoriaux seraient donc guidés par une ambition !

Nous chercherions ainsi à définir avec assez de précision, voire de clarté, les contours de notre "contemporanéité" (mot difficile à prononcer pour un bégue dyslexique). Nous voudrions imposer une “authentique proposition” éditoriale, constituer un “corpus cohérent” (et “fiable” de surcroît) susceptible, en tous cas, d’être lu par “le plus grand nombre”, etc. Tout cela ne nous apparaît qu’assez indistinctement encore. La voie peut être, ce serait pour nous exactement l’inverse : n’adopter aucun parti pris, ne se recroqueviller sur aucune idée, se limiter à tout, me regionibus toti contineo et, sur tout, ne projeter aucune vision préconçue (s’il se peut) sinon ce regard disponible, ouvert, attentif, attentionné. Puisse l’Archange Minotaure « cet ange de génie ! » faire surgir ce qui se dispense avec une telle évidence sous nos yeux ; l’un le nomme "vie", l’autre encore "écume des choses".

Un véritable éditeur est sans idée.



Voir tout le catalogue L'Archange minotaure


Kama Sutra du Saddhu SablokLe bistouri mystiquePour Wagner. Suivi de Mauvais temps


L'Éclat (éditions de)


Avec un catalogue très pointu axé sur la philosophie (rééditions de philosophes méconnus, oeuvres anciennes, atypiques, traductions de philosophes étrangers contemporains...), les éditions de L’éclat continuent d’explorer les territoires "sans terre", les utopies immédiates, les îles secrètes d’un archipel en perpétuelle constitution. Surgissant ici et là, "apparaissant, disparaissant". Voir, "TAZ. Zone autonome temporaire" de Hakim Bey ou "Libres enfants du savoir numérique" de Olivier Blondeau et Florent Latrive, une anthologie du "libre" (logiciels libres, MP3, droit de citation...).

Michel Valensi, responsable de la maison, éditeur indépendant et résolument "libre", a inventé le concept du "lyber", une approche audacieuse et novatrice de l'édition. Qu'est-ce qu'un Lyber ? "L'idée du lyber c'est la coexistence des supports (numérique et papier) pour un même contenu, et l'interactivité entre ces supports à l'avantage du livre" (Michel Valensi, In ressources.org).

Depuis 2003, l'Eclat developpe en partenariat avec une maison d'édition basée à Tel Aviv (Israël), une nouvelle collection consacrée à des ouvrages sur l'histoire et la pensée juive et l'Israel contemporain.

(Les éditions de l'Éclat, In www.zazieweb.fr)


Voir tout le catalogue L'Éclat (éditions de)


Agriculture des jardinsPenseurs japonais. Dialogues du commencement.Philosophie, mythologie et pseudo-science. Wittgenstein lecteur de FreudTAZ. Zone autonome temporaire


L'Initiale



Maison d'édition marseillaise, créée par Juliette Grégoire.

La petite enfance est  le temps des grandes questions. L’origine de la vie, la mort, trouvent là leurs premiers échos, souvent liés à l’émotion : la peine, la peur, l’amour…

C’est pour dénouer ces fils avec délicatesse, que L'initiale publie des livres destinés à un très jeune public. 

Première étape pour apprendre à distancier et prétexte à échanger avec le « parent-lecteur » qui parfois ne trouve pas les mots pour dire.


Voir tout le catalogue L'Initiale


Farces et attrapesMatière à penserNine en chemin


La Délirante


La Délirante est une maison d'édition tout entière vouée à la poésie, fondée et dirigée par le poète Fouad El-Etr en 1967. Elle s'est d'abord fait connaître par une revue, parue de 1967 à 1982, et, depuis 1973, par une collection de textes rares, ainsi que par des livres de grande bibliophilie.

Le catalogue de La Délirante est composé de poèmes et de proses de poètes, de traductions par des poètes de poètes étrangers. José Bergamin, Joseph Brodsky, Fouad El-Etr, Yosa Buson, Philippe Jaccottet, Octavio Paz, Frédéric Magne, Koumiko Muraoka, Ruben Dario, W.B. Yeats, Giuseppe Ungaretti, Luis de Gongora… et d’autres encore sont à l’origine de la renommée de la modeste maison.

Composés en plomb, les livres de La Délirante sont imprimés dans la tradition typographique, sur des papiers chiffon, et sont tous illustrés de dessins spécialement réalisés pour accompagner le texte à paraître. Ont ainsi contribué aux livres de l’éditeur les plus grands maîtres du dessin contemporain, parmi lesquels Bacon, Balthus, Botero, Barthélémy, Mason, Olivier, Rouan, Segui, Szafran, Topor et Vallorz.


Tous les titres sont disponibles à la librairie.




Voir tout le catalogue La Délirante


La jouissance littéraire,Le souffleur de verreRimes pour Dame Pierre


La Maison est en carton



La maison est en carton est une maison d'édition tournée vers l'image.

 

Elle ouvre la porte d'un nouvel espace de création dans l'univers de l'édition jeunesse, différent de celui du livre.

 

Une première collection d'une douzaine d'images inédites (tirage limité) qui réunit des figures marquantes de l’illustration jeunesse est parue en juin 2007.

 

La deuxième collection et les deux premiers ouvrages "boîtes à images" de la maison sont déjà disponibles !


Voir tout le catalogue La Maison est en carton


BullesL’étrange bestiaire de RascalLe petit cirque de poche Même pas peur


Lampion (éditions du)


Jean-François Durand, titulaire d’un doctorat de linguistique, a fait le saut en créant en 2008 les éditions du Lampion. Il les a installées à Genestelle, en Ardèche. les éditions du Lampion misent sur des textes courts, confrontés à des illustrations originales. Les adultes comme les enfants seront séduits par le merveilleux, l’insolite ou l’imaginaire dans ces livres dont le format met en valeur textes autant qu’images. De fables en contes, d’héritage classique en mythes revisités, du Canada (Québec) à l’Italie. L’éditeur n’a pas fini d’emmener ses lecteurs vers d’autres univers…



Voir tout le catalogue Lampion (éditions du)


Pieds de fables à 4 mains - Tome 2


Le Mot et le reste



Les éditions Le mot et le reste ont été créées en 1996 par Yves Jolivet.

 

Après s'être spécialisée dans le livre d'artiste ou de bibliophilie, la structure s'est ouverte aux écritures contemporaines novatrices ou classiques, puis aux documents historiques et à l'esthétique.

 

Environ 12 ouvrages sont publiés par an (6 de poésie, 4 documents ou esthétique, 2 livres d'artiste ou bibliophilie).

 

Notre catalogue s'articule actuellement sur trois collections :

 

Ecrits : les écritures contemporaines novatrices et inclassables, production de la pensée contemporaine : la prose, la prose poétique, nouvelles, fictions de langue française ou étrangère.

 

Formes : les débats critiques sur les arts, la littérature ou son histoire, l'espace du livre, sa construction, son esthétique, le rapport à l'image.

 

Attitudes : Elles concernent le champ social qui nous entoure et prennent position sur des choix de société en fournissant des éléments de réflexion sur celle-ci : les documents historiques mettent en perspective l'histoire, vécue avec les yeux des contemporains, les essais analysent ou portent un regard critique sur la réalité sociale actuelle.


Voir tout le catalogue Le Mot et le reste


Weather Report. Une histoire du jazz électrique


Les Fondeurs de briques

 

 

Pourquoi Les Fondeurs de Briques ?

 

L'origine du nom prend sa racine dans le nom d'une revue anarcho-pacifiste, Der Ziegelbrenner, publiée à Munich de 1917 à 1921 par un certain Ret Marut qui prendra au Mexique le nom de plume de B. Traven.

 

Sur le modèle du Die Fackel de Karl Kraus, c'est un journal avec un unique rédacteur. L'autre point commun entre Kraus et Marut, c'est leur détestation de la presse.

 

L'un des articles de Der Ziegelbrenner se termine par un rageur " Anéantissez la presse ! ". Ret Marut avait également pour cible les sociaux-démocrates dont il a perçu la duplicité et qui liquideront dans le sang la république des Conseils de Bavière.

 

Le projet est de serpenter dans la littérature et d'y glaner des textes laissés de côté, œuvres non traduites ou épuisées, dont la pertinence nous paraît vivace ; de rétablir une certaine dangerosité dans l'action d'ouvrir un livre.

 

Nous sommes clairement dans le questionnement plutôt que dans le divertissement ; donc à contre-courant.

 

Si vision il y a, elle se situe dans une économie du livre qui est à mille lieues des structures intégrées des grandes groupes de l'édition.

 

Si nos produits finis peuvent avoir des similitudes d'aspect, il est évident que nous ne faisons pas le même métier ; ou alors bien différemment ! Il y a certes de bons livres à sortir des maisons d'édition établies, encore heureux, pourrait-on dire !


Voir tout le catalogue Les Fondeurs de briques


Dormir à terre et autres nouvellesLe navire poursuit sa routeLes jours terrestresLes miroirs. Anthologie de nouvellesSous vide


Les petits matins



Depuis 2004, Les petits matins publient une dizaine de titres par an. Des collections qui racontent l'époque et ses transformations, par la littérature et les sciences humaines.

Des textes littéraires d'auteurs actuels, au ton acide et lucide. Des fictions ancrées dans l'époque.

Des essais sur des thèmes contemporains. Comment la société évolue et se transforme.
Du reportage et de l'enquête, nourris de témoignages.

Des textes poétiques et de nouvelles écritures. Collection Les grands soirs dirigée par Jérôme Mauche.



Voir tout le catalogue Les petits matins


= jonchée, poésie dureÉchantillons gratuits ne pouvant être vendus séparémentC'est pollué près de chez vous. Les Scandales écologiques en FranceLes nouveaux militants


Librairie l'odeur du temps


Elle privilégie la création d'écriture au détriment de la production de livres et ce dans les domaines proprement littéraires (théâtre, poésie, roman) ou dits de sciences humaines (philosophie, psychanalyse, théorie artistique..) dans le but de proposer une alternative à la prescription médiatique qui régente le milieu du livre.


Par ailleurs elle publie, au compte goutte, de la poésie contemporaine.


Voir tout le catalogue Librairie l'odeur du temps


Billy The KidTrois mesures


Monsieur Toussaint Louverture.


Monsieur Toussaint Louverture est une toute petite structure éditoriale fondée en 2004. Ne pas confondre avec le général noir Toussaint Louverture qui ouvrait des brèches dans les rangs adverses à grand coups d'épées, mais inspirée par lui et son nom à la poétique certaine.


Entièrement consacrée à la découverte de nouveaux auteurs et de nouvelles écritures, elle essaie de faire connaître la littérature contemporaine, rédigé par de très jeunes et talentueux écrivains de la culture française.


Toujours très bavards, les livres publiés le sont avec une qualité, un savoir-faire et une patience qui rappelle une tradition éditoriale peut-être aujourd'hui un peu égarée. Elle fonctionne de la même façon qu'un label indépendant en musique, uniquement grâce à la passion et avec une incroyable nonchalance face aux risques.


Monsieur Toussaint Louverture existe aussi, mais de façon distincte sur Internet : sorte de laboratoire sur ce qui peut être lu sur un écran, les textes qui y sont regroupés sont souvent drôles et accrocheurs, et même s'ils ne le sont pas, restent franchement intéressants. L'intérêt étant l'ouverture à la participation des internautes, les textes étant pour la plupart écrits par des contributeurs de passages ou d'autres plus réguliers.


Voir tout le catalogue Monsieur Toussaint Louverture.


Brûlons tous ces punks pour l’amour des elfesRemarquable n'est-ce pas ?


Nouvelles ÉditIons Lignes



Les Nouvelles Éditions Lignes, structure indépendante créée en mars 2007, poursuivent la publication de la revue Lignes, dont 2007 marquera le 20e anniversaire et celle de la collection éponyme, qui existe depuis 2001 et a fait paraître une cinquantaine de titres.

Les publications s’articulent autour des axes suivants :

-    ouvrages d’intervention, dans la fidélité aux engagements historiques de la revue (sujets de société, refus de toutes les formes de totalitarismes et des fondamentalismes religieux, liberté de pensée, etc.) ;
-    ouvrages fondamentaux de philosophie (héritages et actualité de Georges Bataille, de Maurice Blanchot, de Jacques Derrida, de Gilles Deleuze et Félix Guattari, des philosophes de l’École de Frankfort, des "cultural studies", etc.) ;
-    très courts essais issus d’interventions publiques de philosophes ou d’écrivains, vendus à très petit prix afin de donner une audience accrue à des pensées au travail ;
-    ouvrages de littérature française contemporaine.


Voir tout le catalogue Nouvelles ÉditIons Lignes


Éloge de la démotivationBouffon ImperatorJean Baudrillard. Une pensée singulière


Pluie d'Etoiles Editions



Pluie d'étoiles est une association créée en 1998 dans le but de promouvoir la poésie contemporaine auprès des enfants.
 

Elle a pour objectif de favoriser et développer la lecture et l'écriture de poèmes, et publie et diffuse des ouvrages de poésie sous la dénomination de « Pluie d'étoiles éditions ».

Elle édite des recueils de poèmes d'auteurs contemporains en format poche pour la jeunesse et a également publié un album de peinture et poésie.

Elle aide à la réalisation de recueils de poésie d'enfants en milieu scolaire, bibliothèques, lieux de vie.

Rendre l'enfant sensible au monde poétique, lui permettre de penser le monde et l'aider à exprimer et mettre en valeur ses sentiments restent les priorités de Pluie d'étoiles.


Voir tout le catalogue Pluie d'Etoiles Editions


Croquer l’OrangeFables à lire et à pâlirL'arbre mime le vent pour plaire à ses feuillesTant de neige sur mon pays


Rouge profond




Les Éditions Rouge Profond proposent des essais et des documents concernant les arts et l’esthétique, répartis en trois collections : Birdland, Raccords et Stanze.

Le programme éditorial revient pour partie sur des créateurs consacrés afin de donner de nouvelles lectures de leurs œuvres. Mais il s’agit surtout pour lui de se préoccuper d’artistes trop souvent ignorés, mésestimés ou finalement bien mal connus et sur lesquels n’existe toujours pas le livre de référence qu’ils méritent.

Les éditions publient par ailleurs des ouvrages sur des thématiques ou des problématiques plus générales et transversales, notamment dans le domaine des Beaux-Arts.

Avec le constant souci de donner à lire des textes originaux dans leurs options, stimulants par leur iconographie, vifs de contenu – foncièrement attentifs à l’écriture.


Voir tout le catalogue Rouge profond


L'étrange destin de George General Gryce Jr., dit Gigi GryceMon effroyable histoire du cinéma.  Entretiens avec Makoto ShinozakiSplendeur du westernTwin Peaks : les laboratoires de David Lynch


The Hoochie Coochie



Si les chemins menant à l’édition sont variés, un certain nombre de paramètres se retrouve parfois d’une aventure à l’autre. Aujourd’hui, et depuis quelques années, si les initiatives se multiplient, elles ne se ressemblent heureusement pas systématiquement. Toujours est-il qu’un grand écart existe entre les arrivistes suintant la recherche de profit et les « élevés à l’huile de coude », qui trempent depuis des années dans le grand bain de la bande dessinée. Entre ces deux extrêmes, toutes les combinaisons sont possibles, et il suffira d’un peu de motivation pour s’amuser à définir les profils des différents acteurs de ce qu’il faut bien appeler un « champ des industries culturelles » (merci Pierre Bourdieu).

The Hoochie Coochie se situe sans ambiguité dans la dernière catégorie.

En janvier 2002, Tarabiscouille et Gotpower proposent au Festival d’Angoulême le Turkey Magazine n°1, deux mois seulement avant le Turkey Comix n°1, premier d’une série d’ouvrages collectifs dont le numéro 16 paraît début 2008.

Tukey Comix 16 obtient le Prix de la B.D. alternative d'Angoulème 2008.

2008 c’est aussi l’année où les éditions donnent naissance à leurs deux premiers ouvrages : Poisson gélatine de Tarabiscouille et Jamestown de Christopher Hittinger. C’est l’occasion de voir, enfin, certains dessinateurs sortir du format fanzine et s’épanouir dans des livres.

Dans la même tradition que Turkey Comix, les couvertures de ces deux ouvrages sont faites en linogravure.

Ces couvertures, chacune unique, racontent d’elles-mêmes que la bande dessinée n’est pas vouée à une commercialisation à outrance mais peut aussi être un espace de lutte, où l’on prend le temps de graver des couvertures là où l’on demanderait de l’efficacité et de la productivité.


Voir tout le catalogue The Hoochie Coochie


JamestownPoisson gélatineTurkey Comix # 16Victor Anthracite et les trafiquants de parapluies


Vents d'ailleurs (Adulte)



Créées à Fort-de-France en 1994, les éditions Vents d'ailleurs sont actuellement installées dans le sud de la France.


Notre production tente d’établir des passerelles entre le lectorat du Nord et les modes d’expressions artistiques et littéraires du Sud, de l’Afrique, des Amériques noires et de la Caraïbe.

 

La politique éditoriale bouscule les idées reçues de la vision de l'autre au travers du prisme des cultures dominantes et contredit les imaginaires familiers.


Ouvrage après ouvrage, Jutta Hepke et Gilles Colleu combattent les représentations méprisantes et simplistes et s’appuient sur la conviction qu'une nouvelle écriture de l’histoire des peuples du monde est une nécessité absolue.


Reconnu pour la qualité de sa production éditoriale et sa ligne graphique originale, Vents d’ailleurs établit aussi des partenariats avec des éditeurs du Sud.


Voir tout le catalogue Vents d'ailleurs (Adulte)


Banal oubliKasaléLe sang visible du vitrierLe sphinx en feu d'énigmesSiké


Vents d'ailleurs (Jeunesse)



Vents d’ailleurs est un éditeur indépendant qui publie de la littérature, des livres jeunesse, des documentaires et des livres d’art.

Créées à Fort-de-France en 1994, les éditions Vents d'ailleurs sont actuellement installées dans le sud de la France.


Notre production tente d’établir des passerelles entre le lectorat du Nord et les modes d’expressions artistiques et littéraires du Sud, de l’Afrique, des Amériques noires et de la Caraïbe.


La politique éditoriale bouscule les idées reçues de la vision de l'autre au travers du prisme des cultures dominantes et contredit les imaginaires familiers.


Ouvrage après ouvrage, Jutta Hepke et Gilles Colleu combattent les représentations méprisantes et simplistes et s’appuient sur la conviction qu'une nouvelle écriture de l’histoire des peuples du monde est une nécessité absolue.


Reconnu pour la qualité de sa production éditoriale et sa ligne graphique originale, Vents d’ailleurs établit aussi des partenariats avec des éditeurs du Sud.


Voir tout le catalogue Vents d'ailleurs (Jeunesse)


Le mineur et le boulangerMaïmouna qui avala ses cris plus vite que sa salive


La Boucherie Littéraire © 2008 Adulte - Petite édition - web design