La Boucherie Littéraire - Ascension - Attila - La Boucherie Littéraire


Raccourci :


Ascension

Ascension

Note de l'éditeur

 

Repris, corrigé et réécrit six fois entre 1916 et 1940, avant de recevoir sa forme définitive (et un succès critique sans précédent) en 1975.

 

Ascension est le récit d’une ascension en montagne. Deux hommes partent à l’assaut d’un glacier ; les conditions sont mauvaises. Le malaise de l’un s’intensifie devant la dureté des éléments, à tel point qu’il abandonne, et que l’autre entreprend une ascension solitaire folle, mais consciemment assumée. Lente ascension, ou lente agonie ? On suit pied à pied les héros dans leurs trajectoires opposées, les accidents qui se multiplient, et les songes dont ils peuplent la montagne… Labyrinthe de glace sans trace humaine, ni perspective, et bordé d'abîmes, celle-ci prend un relief fantasmatique et monstrueux.

 

Dans cet univers à la fois transparent et ténébreux, où la réalité tend à se dissoudre, peuvent surgir des événements décisifs et tragiques. L'écriture à ellipses de Ludwig Hohl fascine par sa minutie et sa sobriété. L'auteur tente de percer la personnalité de la montagne à travers ses couleurs, ses méandres, ses formes, son climat... Ascension est une parabole impeccable, dans la lignée du Vieil homme et la mer d’Hemingway, ou du Moby Dick de Melville.

 

L'auteur

 

Ludwig Hohl fut expulsé du lycée pour avoir incité à critiquer l'enseignement et à lire Nietzsche. Il voyage beaucoup durant sa jeunesse, vivant à Paris, Marseille, Vienne et Amsterdam, avant de s’installer à Genève. Il travaille dans l’ombre jusqu’à sa mort, combinant solitude spirituelle et misère matérielle choisie. Ayant très jeune renoncé à la forme romanesque, il a laissé des notes, des nouvelles, et un journal de ses dérives à Paris, Aus der Tiefsee (Du fond des abysses), en cours de traduction aux éditions Attila.

 

L'illustrateur

 

Martin tom Dieck est un spécialiste du noir et blanc, fameux pour ses histoires muettes et son dessin minutieux, proche de la gravure sur bois. Il a publié un Salut Deleuze ! (Fremok) et un album de dessins sur Hambourg (au Seuil), ville où il a son atelier…

 

La presse en parle

 

« Nietzsche fait alpiniste : un livre à entreprendre pour son style cristallin, aigu comme un glacier »

Dominique Durand, Le Canard enchaîné

 

« Les alpinistes n’ont pas seulement l’esprit épique, ils ont parfois la tête philosophique… Ascension a la pureté et la dureté du diamant »

Pierre Mertens, Le Soir

 

« Nous n’aimons guère les grands mots. Ici, pourtant, on ne peut guère les éviter : il s’agit d’un chef-d’œuvre »

Jean-Pierre Enard

 

Ascension de Ludwig Hohl Illustré par Martin tom Dieck, traduction de Luc Goustine. 192 pages, 20 dessins, 12,5 x 20 cm, novembre 2007, 15 euros.

GOG L

Attila : catalogue - edition

La Boucherie Littéraire © 2008 Ascension - Attila - La Boucherie Littéraire - web design